Outils du site


Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
aven-accueil-actions-mediatiques-revue-de-presse-2014-22-avril-nucleaire-les-cancers-de-veterans-un-scandale-sanitaire-comparable-a-l-amiante [2014/04/25 09:30]
bernadette
aven-accueil-actions-mediatiques-revue-de-presse-2014-22-avril-nucleaire-les-cancers-de-veterans-un-scandale-sanitaire-comparable-a-l-amiante [2019/05/07 05:41] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +<​html>​
 +<​head>​
 +<body style="​background-color:​ #​1590A5">​
 +</​body><​div style="​background:​ #​D8D8D8;"> ​
 +</​heard>​
 +</​html> ​
  
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-acceuil|Retour Page Accueil]]</​DROITE>​
 +
 +<​CLEAR>​
 +
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-acceuil-actions-mediatiques|Retour Page actions Médiatique]]</​DROITE>​
 +
 +====== REVUES DE PRESSE 2014 ======
 +
 +===== Nucléaire : les cancers de vétérans, un "​scandale sanitaire"​ comparable à l'​amiante =====
 +
 +Par La rédaction numérique de RTL , Avec AFP | Publié le 22/​04/​2014 ​
 +
 +{{:​aven-24-avril-2014.jpg?​650 |}}
 +
 +Une spécialiste des cancers professionnels estime que les pathologies développées par les vétérans du plateau d'​Albion relève d'un "​scandale sanitaire"​ comparable à celui de l'​amiante.
 +
 +"Des dizaines"​ de militaires ayant été en poste sur le site de lancement des missiles nucléaires du plateau d'​Albion entre la fin des années 1960 et 1996, "​souffrent de formes rares de cancer"​ avait révélé lundi le quotidien La Parisien. Une spécialiste des cancers d'​origine professionnelle pointe le risque d'un nouveau "​scandale sanitaire",​ après ces révélations. Interrogée mardi sur Europe 1 sur les risques encourus par les milliers de personnes - civils et militaires -, qui travaillent en France au contact du nucléaire, Annie Thébaud-Mony estime qu'"​effectivement,​ on est en présence à nouveau du type de scandale sanitaire qu'on a connu avec l'​amiante"​.
 +
 +A la question "​Y'​a-t-il un lien entre le travail sur des sites nucléaires comme le plateau d'​Albion et les cancers développés par certains vétérans?",​ Annie Thébaud-Mony,​ sociologue de la santé, qui dirige l'​unité de l'​Inserm "​Groupement d'​intérêt scientifique sur les cancers d'​origine professionnelle",​ répond: "Oui, bien sûr! Dans la mesure où la radioactivité est un des cancérogènes avérés"​. Interrogé par l'AFP, le ministère de la Défense recueillait de son côté mardi "des éléments de fond" sur ce dossier avant toute réaction.
 + 
 +Les scientifiques étaient protégés des radiations, pas les militaires
 +
 +Le Parisien a publié plusieurs témoignages d'​ex-militaires du plateau d'​Albion souffrant de cancers qui soulignent en particulier le manque de protection dont ils disposaient lorsqu'​il étaient a proximité des installations nucléaires. "Les scientifiques étaient alors intégralement protégés. Moi, je n'​avais rien", affirme un ex-commando de l'​armée de l'air.
 +
 +Situé à la limite de la Drôme, du Vaucluse et des Alpes-de-Haute-Provence,​ le plateau d'​Albion a abrité à partir de 1967 les 18 silos abritant les missile nucléaires sol-sol qui constituaient alors la composante terrestre de la force de dissuasion française. En 1996, le président Jacques Chirac avait annoncé leur suppression,​ entraînant le démantèlement des installations. Selon les spécialistes,​ environ 500 à 600 militaires étaient affectés en permanence sur le site.
 +
 +Jean-Luc Sans, président de l'​Association des vétérans des essais nucléaires (AVEN), regrette pour sa part le manque d'​informations sur la situation des vétérans du nucléaire militaire. "Ça fait partie des mensonges, des chapes de plomb de l'​Etat,​ des difficultés à obtenir des informations",​ a-t-il déclaré à l'AFP, soulignant que "les gens qui étaient sur place parlent peu".
 +
 +<​html><​br></​html>​
 +
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-acceuil|Retour Page d'​Accueil]]</​DROITE>​
 +
 +<​html><​br><​br></​html>​
aven-accueil-actions-mediatiques-revue-de-presse-2014-22-avril-nucleaire-les-cancers-de-veterans-un-scandale-sanitaire-comparable-a-l-amiante.txt · Dernière modification: 2019/05/07 05:41 (modification externe)