Outils du site


Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
aven-accueil-actions-mediatiques-revue-de-presse-2014-plus-d-independance-pour-le-comite-d-indemnisation-des-victimes [2014/01/09 05:29]
bernadette
aven-accueil-actions-mediatiques-revue-de-presse-2014-plus-d-independance-pour-le-comite-d-indemnisation-des-victimes [2019/05/07 05:41] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +<​html>​
 +<​head>​
 +<body style="​background-color:​ #​1590A5">​
 +</​body><​div style="​background:​ #​D8D8D8;"> ​
 +</​heard>​
 +</​html>​
  
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-accueil-actions-mediatiques-revue-de-presse-2014|Retour Page revue de presse 2014]]</​DROITE>​
 +
 +<​CLEAR>​
 +
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-acceuil-actions-mediatiques|Retour Page actions Médiatique]]</​DROITE>​
 +
 +====== REVUES DE PRESSE 2014 ======
 +
 +===== Plus d'​indépendance pour le comité d'​indemnisation des victimes =====
 +
 +France TV  Par Léia Santacroce ​ le 08/​01/​2014 ​
 +
 +**Le comité d'​indemnisation des victimes d'​essais nucléaires est devenu une autorité indépendante en décembre dernier. Un changement dont s'est réjoui Kader Arif, le ministre des anciens combattants,​ lors d'un débat au Sénat mardi. Plus d'​indemnisations de victimes en perspective ? Pas si sûr...**
 +
 +{{:​aven-france-tv-outre-mer-1.png?​450 |}}
 +
 +"Avec la transformation du CIVEN en autorité administrative indépendante […] un pas important a été réalisé",​ déclarait mardi Kader Arif. Le ministre des anciens combattants s'​exprimait au Sénat dans le cadre dans débat sur l'​application controversée de la loi d'​indemnisation des victimes nucléaires,​ dite "loi Morin"​.
 + 
 +Le CIVEN, comité d'​indemnisation des victimes d'​essais nucléaires au Sahara et en Polynésie, est devenu une autorité administrative indépendante depuis le vote de la loi de programmation militaire le 18 décembre dernier. Le comité d'​indemnisation n'est donc plus soumis à l'​autorité hiérarchique du Ministère de la défense. Un changement que Kader Arif a commenté mardi d'une remarque quelque peu sibylline : "Cela n'​exonère pas les ministères concernés d'​exercer leurs responsabilités ​[le Ministère de la défense et le Ministère de la santé, ndlr], mais cela rend les décisions du CIVEN plus... évidentes" ​
 +
 +[[http://​dai.ly/​x19dx75 |(extrait de son intervention à écouter)]]
 +
 +Le ministre des anciens combattants,​ Kader Arif, au Sénat le 7 janvier 2014
 +
 +Changement dans la composition du CIVEN
 +Sur les neuf membres que compte le CIVEN, cinq au mois doivent être des médecins. Nouveauté introduite par la dernière loi de programmation militaire : l'un des cinq médecins doit désormais être nommé "sur proposition des associations représentatives des victimes d'​essais nucléaires"​. Un pas de plus vers l'​amélioration de la loi Morin, après l'​extension de son champ d'​application à l'​ensemble de la Polynésie.
 + 
 +Pour rappel, 193 essais nucléaires ont eu lieu en Polynésie entre 1966 et 1996. Au 1er octobre 2013, le CIVEN annonçait que sur les 861 demandes d'​indemnisation reçues, seules 12 indemnisations s'​étaient concrétisées,​ dont 7 en Polynésie. Reste à savoir si l'​ensemble des modifications apportées à la loi Morin feront grimper le nombre d'​indemnisations des victimes polynésiennes. ​
 +
 +<​html><​br></​html>​
 +
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-acceuil|Retour Page d'​Accueil]]</​DROITE>​
 +
 +<​html><​br><​br></​html>​
aven-accueil-actions-mediatiques-revue-de-presse-2014-plus-d-independance-pour-le-comite-d-indemnisation-des-victimes.txt · Dernière modification: 2019/05/07 05:41 (modification externe)