Outils du site


Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
aven-accueil-centre-les-echos-presse-2014-1-mars-les-veterans-poursuivent-leur-action-la-nouvelle-republique [2016/12/25 05:53]
bernadette
aven-accueil-centre-les-echos-presse-2014-1-mars-les-veterans-poursuivent-leur-action-la-nouvelle-republique [2019/05/07 05:41] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +<​html>​
 +<​head>​
 +<body style="​background-color:​ #​1590A5">​
 +</​body><​div style="​background:​ #​D8D8D8;"> ​
 +</​heard>​
 +</​html> ​
  
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-centre|Retour Page des Correspondants du Centre]]</​DROITE>​
 +
 +<​CLEAR>​
 +
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-centre-les-echos|Retour Page Les Echos de la Région Centre]]</​DROITE>​
 +
 +====== Articles de Presse Région Centre 2014 ======
 +===== Les vétérans poursuivent leur action =====
 +
 +**La Nouvelle République JEUDI 6 MARS 2014  Loir-et-Cher - Vie associative Cor. NR : Alain Hénault**
 +
 +{{ :​wiki:​aven-41-1-mars-2014-mairie-ag-remise-medailles-drapeau.jpg?​350 |}}
 +
 +
 +**Près de 40 vétérans des essais nucléaires se sont rassemblés à Bracieux pour l’assemblée de leur association.**
 +
 +François Vallon, le président du collectif Aven (Association des vétérans des essais nucléaires) 41 était aux côtés de Jean-Luc Sans, responsable national et de Jean-Louis Camuzat, délégué régional, pour l'​assemblée générale samedi, à Bracieux. L'​Aven,​ fondée en juin 2001, est forte de 6.000 adhérents et se donne pour but de « soutenir la cause de tous les vétérans et particulièrement ceux porteurs de maladies radio-induites ».
 +
 +Les conséquences des 210 essais nucléaires français au Sahara et en Polynésie furent au centre des échanges. On rappela ainsi que 193 tirs nucléaires,​ dont 46 atmosphériques,​ furent effectués sur les atolls de Mururoa et de Fangataufa et qu'on estime à 150.000 le nombre d'​individus exposés aux conséquences de ces expérimentations. Les responsables de l'Aven rendent compte aux adhérents de leur action et rappellent l'​importance de la loi du 5 janvier 2010 « relative à la reconnaissance et à l'​indemnisation des victimes des essais nucléaires français ». Ils notent que leur activité, « qui privilégie l'​action auprès des élus », porte ses fruits et que des améliorations concernant la présomption de causalité ou les secteurs géographiques ont été apportées au texte.
 +Les élus présents, Jeanny Lorgeoux, sénateur, et Maurice Leroy, député et président du conseil général, écoutent avec attention et font part de leur soutien et de leur intention d'​interroger le gouvernement afin que de nouvelles avancées soient enregistrées. M Camuzat, pour l'​Aven,​ rappelle que « sur 861 demandes d'​indemnisation,​ seules 12 ont abouti et que l'​action doit se poursuivre ».
 +Le rôle du pôle santé de l'Aven est précisé, il s'agit « d'​informer le corps médical » afin que ne soient pas ignorées les causes de pathologies « liées à la contamination par la radioactivité ». La réunion prend fin avec la remise du drapeau et de quatre médailles commémoratives,​ les participants partageant ensuite verre de l'​amitié et souvenirs.
 +
 +Contact Aven 41 : François Vallon, tél. 06.81.06.84.14. Site : www.aven.org
 +
 +
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-acceuil|Retour Page d'​Accueil]]</​DROITE>​
 +
 +<​html><​br><​br></​html>​