Outils du site


Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Prochaine révision
Révision précédente
aven-accueil-aquitaine-les-echos-presse-2015-10-mars-un-nouveau-veteran-irradie-obtient-d-etre-indemnise [2015/03/12 09:28]
bernadette créée
aven-accueil-aquitaine-les-echos-presse-2015-10-mars-un-nouveau-veteran-irradie-obtient-d-etre-indemnise [2019/10/26 16:26] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +<​html>​
 +<​head>​
 +<body style="​background-color:​ #​1590A5">​
 +</​body><​div style="​background:​ #​D8D8D8;"> ​
 +</​heard>​
 +</​html> ​
  
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-aquitaine-les-echos|Retour Page les échos d'​Aquitaine]]</​DROITE>​
 +
 +====== Articles de Presse de l'​Aquitaine 2015 ======
 +
 +===== Essais nucléaires:​ Un nouveau vétéran irradié obtient d'​être indemnisé =====
 +Article limoges.maville.com du 10 mars 2015 par: Ouest-France
 +
 +**Un ancien technicien irradié lors des essais nucléaires français en Polynésie dans les années 1970 a obtenu mardi d'​être indemnisé par l’État.**
 +
 +{{ :​wiki:​p1d2731654g_px_640_.jpg?​550 |}}
 +
 +C'est l'​Association des vétérans des essais nucléaires (Aven) qui l'a annoncé. ​
 +
 +Dans son jugement, la Cour d'​appel administrative de Bordeaux a demandé au ministère de la Défense de « faire une proposition d'​indemnisation » pour Daniel Grossat, 72 ans, qui souffre depuis 1993 d'un cancer du cerveau et du système nerveux central qui l'a rendu tétraplégique,​ a précisé l'​association. ​
 +Dépanneur de radars
 +
 +M. Grossat, résidant dans les Landes, a travaillé pour le ministère de la Défense sur l'île de Hao de 1970 à 1972 et celle de Mururoa de 1973 à 1975. Il travaillait comme dépanneur de radars. En première instance, le tribunal administratif de Pau l'​avait débouté de sa demande. ​
 +
 +Durant l'​audience en appel le 10 février, l'​avocate de M. Grossat, Me Cécile Labrunie, qui plaide la plupart des dossiers de vétérans irradiés, avait rappelé que le local de travail de l'​ex-technicien se trouvait tout près de l'aire de décontamination d'​avions chargés de faire des relevés dans les nuages nucléaires. Elle avait également souligné que le militaire s'​était déplacé lui-même sur plusieurs îles, dont certaines très polluées, pour effectuer des dépannages. ​
 +
 +Le rapporteur public s'​était dit favorable à une indemnisation. Il avait notamment rappelé que M. Grossat avait, du fait de ses déplacements,​ bien subi et absorbé des particules radioactives,​ d'où la survenue de son cancer. ​
 +
 +Sa femme et sa fille ont aussi subi des retombées
 +
 +La femme et la fille de l'​ex-technicien ont également subi à Papetee des retombées de nuages nucléaires,​ a affirmé à l'AFP Robert Adrot, délégué de l'Aven pour l'​Aquitaine. La fille de M. Grossat souffre notamment d'un cancer bronchio-alvéolaire. ​
 +
 +« Cela nous conforte dans notre combat », a réagi mardi M. Adrot. En janvier, neuf vétérans irradiés lors des essais nucléaires menés dans le Sahara algérien et en Polynésie dans les années 1960-1990 avaient déjà obtenu devant la cour d'​appel administrative de Bordeaux d'​être indemnisés par l'​Etat. Huit demandes avaient été rejetées. ​
 +
 +Au niveau national, une poignée seulement des quelque 850 dossiers déposés par des victimes a abouti à des indemnisations,​ en vertu de la loi du 5 janvier 2010 régissant les indemnisations des militaires et civils exposés aux essais qui ont depuis développé des cancers ou d'​autres pathologies notamment du sang. Depuis des années, les associations de victimes dénoncent l'​inefficacité de ce texte.
 +
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-acceuil|Retour Page d'​Accueil]]</​DROITE>​
 +
 +<​html><​br><​br></​html>​
aven-accueil-aquitaine-les-echos-presse-2015-10-mars-un-nouveau-veteran-irradie-obtient-d-etre-indemnise.txt · Dernière modification: 2019/10/26 16:26 (modification externe)