Outils du site


Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Prochaine révision
Révision précédente
aven-accueil-aquitaine-les-echos-presse-2015-26-juin-l-etat-conteste-l-indemnisation-de-daniel-grossat-ancien-de-hao-et-mururoa [2015/06/26 02:30]
bernadette créée
aven-accueil-aquitaine-les-echos-presse-2015-26-juin-l-etat-conteste-l-indemnisation-de-daniel-grossat-ancien-de-hao-et-mururoa [2019/10/26 16:26] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +<​html>​
 +<​head>​
 +<body style="​background-color:​ #​1590A5">​
 +</​body><​div style="​background:​ #​D8D8D8;"> ​
 +</​heard>​
 +</​html> ​
  
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-aquitaine-les-echos|Retour Page les échos d'​Aquitaine]]</​DROITE>​
 +
 +
 +====== Articles de Presse de l'​Aquitaine 2015 ======
 +
 +===== l’État conteste l’indemnisation de Daniel Grossat, ancien de Hao et Mururoa =====
 +Article: sudouest.fr vendredi 26 Juin 2015 par V.D 
 +
 +**Les représentants landais et aquitains de l’Association des vétérans des essais nucléaires (Aven) sont "​écoeurés"​** ​
 +
 +{{ :​wiki:​aquitaine:​aven-robert-adrot-et-pierre-sibaud-veterans-des-essais_2847695_800x400.jpg?​850 |}}
 +
 +La "bonne nouvelle"​ avait été officialisée le 12 mars dernier et célébrée fin mai lors de l'​assemblée générale à Ychoux de l'​Association des vétérans des essais nucléaires (Aven). Daniel Grossat, un Biscarrossais de 72 ans, ancien technicien irradié lors des essais nucléaires français à Hao et Mururoa en Polynésie, dans les années 1970, avait "​enfin"​ obtenu deux jours plus tôt de la Cour d'​appel administrative de Bordeaux un feu vert pour être indemnisé par l'​État. ​
 +
 +Dans son jugement tant attendu, l'​instance demandait au ministère de la Défense de "faire une proposition d'​indemnisation"​ en sa faveur. L'​espoir a été de courte durée puisque dans un courrier arrivé le 8 juin, le vétéran landais en fauteuil et en lutte contre un cancer du cerveau et du système nerveux central a appris que l'​État avait décidé de se pourvoir en cassation, pour annuler cet arrêt.
 +Conseil d'​État
 +
 +"Nous sommes écoeurés",​ ont immédiatement réagi les deux premiers représentants landais et aquitains de l'​Aven. Touchés mais pas coulés, Pierre Sibaud et Robert Adrot relèvent plus que jamais l'"​incohérence entre la volonté affichée par le gouvernement de prendre en compte les victimes de ces essais nucléaires et la réalité de ces appels et pourvois dès qu'il s'agit d'​indemniser"​.
 +
 +Quoi qu'il en soit, les deux anciens appelés s'​engagent au nom de leur ami landais et de tous les autres irradiés à "ne pas baisser les bras et ne pas abandonner la lutte"​. En ce qui concerne M. Grossat, la prochaine bataille se jouera devant la section contentieux du Conseil d'​État.
 +
 +
 +
 +<​DROITE>​[[http://​www.aven.org/​aven-acceuil|Retour Page d'​Accueil]]</​DROITE>​
 +
 +<​html><​br><​br></​html>​
aven-accueil-aquitaine-les-echos-presse-2015-26-juin-l-etat-conteste-l-indemnisation-de-daniel-grossat-ancien-de-hao-et-mururoa.txt · Dernière modification: 2019/10/26 16:26 (modification externe)